JP Morgan Chase prévoit de se retirer progressivement du soutien aux mines de charbon. @CCO

BOÎTE À OUTILS

JP Morgan Chase commence à sortir des énergies fossiles

 Article réservé aux abonnés | Par   Arnaud DUMAS |Publié le 26/02/2020

C’est un petit pas que réalise la banque américaine, qui a annoncé vouloir arrêter les prêts à certaines énergies fossiles. JP Morgan Chase commence néanmoins à emboîter le pas à d’autres banques qui ont annoncé vouloir arrêter le soutien au charbon. L’Essentiel récapitule les annonces faites par les acteurs financiers.

JP Morgan Chase se met à son tour à annoncer une stratégie de limitation de ses engagements sur les énergies fossiles. Elle suit de quelques mois les annonces de Goldman Sachs, première banque américaine à se désengager du charbon. Lors d’une journée réunissant ses investisseurs, JP Morgan Chase a annoncé vouloir arrêter de prêter de l’argent pour le forage pétrolier en Arctique. Elle va également progressivement arrêter de financer les entreprises d’extraction minière. En parallèle, JP Morgan veut consacrer jusqu’à 200 milliards de dollars au financement de projets durables. L’annonce n’a cependant pas convaincu les ONG, JP Morgan étant la banque qui finance le plus les énergies fossiles, avec des engagements dépassant les 60 000 milliards de dollars par an selon le rapport "Banking on climate change" 2019 réalisé par plusieurs ONG. L’Essentiel recense les principales annonces de la finance durable dans un tableau récapitulatif (voir ci-dessous).

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Décryptages des tendances
de marché, nouveaux outils
et stratégies innovantes

Analyses des pratiques
d’investissement
et de gestion responsables

Chaque semaine :
ce qu’il faut retenir de
l’actualité Finance Durable

Je m’abonne