L'assureur américain Chubb veut se désengager des entreprises dépendantes du charbon, aussi bien côté investissement que côté assurance. @Pixabay

L'ACTU

Chubb devient le premier assureur américain à tourner le dos au charbon

 Article réservé aux abonnés | Par   Ludovic DUPIN |Publié le 15/07/2019

L’assureur américain Chubb ne financera plus et ne couvrira plus les entreprises dont les revenus sont liés à plus de 30 % au charbon. Les actifs en jeu sont faibles, un peu plus de 10 millions de dollars actifs. Mais le signal est fort dans un pays où l’industrie charbonière, déclinante, est protégée par le gouvernement.

Sacrée annonce venue des États-Unis. L’un des principaux assureurs américains, Chubb, vient d’annoncer qu’il ne couvrira plus les entreprises impliquées dans le charbon. Si ces annonces commencent à être courantes sur le Vieux Continent venant de géants comme Axa, Scor, Allianz, Swiss Re ou Hannover Re, c’est une première outre-Atlantique. Le siège social de Chubb est en Suisse, mais l’essentiel de son activité se situe au pays de l’Oncle Sam.

Concrètement, Chubb ne vendra plus de nouvelles polices d’assurance à des entreprises dont 30 % des revenus sont générés par l’exploitation de charbon thermique (utilisé à des fins énergétiques). 

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Décryptages des tendances
de marché, nouveaux outils
et stratégies innovantes

Analyses des pratiques
d’investissement
et de gestion responsables

Chaque semaine :
ce qu’il faut retenir de
l’actualité Finance Durable

Je m’abonne