La Bourse de Tokyo a été préférée par le royaume wahhabite à New York, Hong Kong et Londres. @robertcicchetti

L'ACTU

La Bourse de Tokyo, en plein verdissement, pourrait accueillir le plus grand pétrolier au monde, Saudi Aramco

 Article réservé aux abonnés | Par   Ludovic DUPIN |Publié le 20/09/2019

Exit New York, Hong Kong et Londres. C’est Tokyo qui va accueillir la cotation de la plus grande entreprise au monde, le pétrolier Saudi Aramco. Le pétrolier va largement peser sur le bilan carbone du Nikkei… un paradoxe à l’heure où le fonds souverain japonais, le plus grand monde, appelle à une finance plus verte.

Cela fait plus de deux ans maintenant que cet événement boursier est attendu : la cotation de Saudi Aramco, le pétrolier saoudien, la plus grande entreprise au monde. Estimée à près de 2 000 milliards de dollars, la valeur de ce géant pétrolier est deux fois plus importante que celles d’Apple, Microsoft ou Amazon, les plus grandes capitalisations boursières de la planète. 

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Décryptages des tendances
de marché, nouveaux outils
et stratégies innovantes

Analyses des pratiques
d’investissement
et de gestion responsables

Chaque semaine :
ce qu’il faut retenir de
l’actualité Finance Durable

Je m’abonne