La Commission européenne va s'appuyer sur le rapport du groupe d'experts techniques pour mettre en place ses indices bas carbone. @CC0

L'ACTU

La Commission européenne va pouvoir avancer sur la construction de ses indices verts

 Article réservé aux abonnés | Par   Arnaud DUMAS |Publié le 14/10/2019

Le groupe d’experts techniques qui travaille sur le plan d’action finance durable de la Commission européenne vient de rendre ses préconisations sur la composition des indices boursiers liés au climat. Exclusions d’activité carbo-intensive, part verte significative, décarbonisation progressive… la méthodologie recommandée doit mettre de l’ordre dans l’offre d’indices climat. Elle devrait être adoptée après consultation début 2020.

La Commission européenne veut ramener de l’ordre dans l’offre d’indices boursiers liés au climat. Le groupe d’experts techniques (TEG) vient de rendre son rapport définitif, dans lequel il préconise la manière dont les deux indices de référence européens doivent être construits. Leur création faisait partie du plan d’action sur la finance durable lancé par la Commission en mars 2018, tout comme le projet de taxonomie des activités vertes. L’un doit permettre l’alignement des portefeuilles sur l’Accord de Paris (le Paris-Aligned Benchmark, PAB). Le second permet d’assurer la transition climatique (Climate Transition Benchmark, CTB).

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Décryptages des tendances
de marché, nouveaux outils
et stratégies innovantes

Analyses des pratiques
d’investissement
et de gestion responsables

Chaque semaine :
ce qu’il faut retenir de
l’actualité Finance Durable

Je m’abonne