@CCO

L'ACTU

L’AMF impose aux entreprises la transparence sur le Coronavirus

 Article réservé aux abonnés | Par   Arnaud DUMAS |Publié le 03/03/2020

Les entreprises cotées doivent rendre publique sans attendre les conséquences potentielles du Coronavirus sur leur activité. Cette épidémie matérialise un nouveau risque à surveiller pour les entreprises. L’Autorité des Marchés Financiers a émis des recommandations pour garantir la transparence auprès des investisseurs.

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) interpelle les entreprises cotées sur le Coronavirus. Dans le cadre de l’épidémie du Coronavirus, le gendarme des marchés leur rappelle leurs obligations de transparence sur l’impact du phénomène sur leur activité. L’AMF s’appuie sur le règlement "Abus de marché", qui impose aux émetteurs d’alerter sur tout événement pouvant altérer le cours de Bourse. De manière générale, le cours des actions sur les bourses européennes a perdu autour de 12 % sur la fin du mois de février, du fait de l’épidémie.

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Décryptages des tendances
de marché, nouveaux outils
et stratégies innovantes

Analyses des pratiques
d’investissement
et de gestion responsables

Chaque semaine :
ce qu’il faut retenir de
l’actualité Finance Durable

Je m’abonne