Le Crédit Mutuel Alliance fédérale aura exclu tous les financements liés au charbon d'ici 2030. @Wikicommons

L'ACTU

Le Crédit Mutuel dévoile l'une des politiques de désengagement des énergies fossiles les plus ambitieuses

 Article réservé aux abonnés | Par   Arnaud DUMAS |Publié le 21/02/2020

Le Crédit Mutuel a pris son temps. Mais la fédération de banques mutualistes a dévoilé une politique parmi les plus ambitieuses de sortie du charbon. Il y ajoute aussi des exclusions de financement des hydrocarbures non conventionnels, qu’il devrait préciser dans le courant de l’année.

Le Crédit Mutuel Alliance fédérale a frappé un grand coup en annonçant ses résultats le 20 février. Le réseau qui regroupe 15 des 18 fédérations du Crédit Mutuel a présenté une stratégie climat ambitieuse portant à la fois sur l’arrêt du financement des activités liées au charbon et sur des mesures relatives aux hydrocarbures non conventionnels. "Il s’agit d’une décision engageante pour la banque, avec un véritable impact sur la société", explique Carole Le Moaligou, directrice du développement durable. Cette décision va concerner près d’un demi-milliard d’euros d’actifs, qui devront être réalloués vers d’autres secteurs.

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Décryptages des tendances
de marché, nouveaux outils
et stratégies innovantes

Analyses des pratiques
d’investissement
et de gestion responsables

Chaque semaine :
ce qu’il faut retenir de
l’actualité Finance Durable

Je m’abonne