Poussé par l'engagement actionnarial de Phitrust, Total va donner à ses administrateurs de nouvelles missions environnementales et sociales., @Total

L'ACTU

Sous l’impulsion de Phitrust, Total veut inscrire les enjeux environnementaux et sociaux dans ses statuts lors son Assemblée générale

Par  Arnaud DUMAS|Publié le 27/04/2020

Total veut soumettre au vote de ses actionnaires, le 29 mai, une résolution inscrivant dans les missions de ses administrateurs le suivi des enjeux environnementaux et sociaux. Cette résolution est issue du dialogue actionnarial engagé par la société Phitrust. Elle intervient alors que onze investisseurs ont déjà déposé une résolution externe visant à aligner la stratégie de Total à l’Accord de Paris.

Total va donner une nouvelle mission aux membres de son conseil d’administration. Ceux-ci devront prendre en compte les enjeux environnementaux et sociaux dans la mise en œuvre de l’activité du groupe. La major pétrolière a inscrit dans ses résolutions à l’ordre du jour de son Assemblée générale du 29 mai prochain, une modification de ses statuts en ce sens.

Cette résolution a été soufflée aux administrateurs de Total par Phitrust, société de gestion qui vient de publier un rapport sur ses 15 ans d’engagement actionnarial. "C’est le résultat du dialogue que nous avons engagé avec Total, explique Olivier de Guerre, le président de Phitrust. Nous connaissons bien Total depuis 15 ans et nous pensons qu’il est important de les faire avancer positivement.

Responsabilité des administrateurs

Phitrust avait été à l’origine d’une résolution actionnariale sur le climat en 2011, qui avait été rejetée par le conseil d’administration avant l’AG. Puis, en 2016, le dialogue actionnarial avait permis d’intégrer les questions environnementales dans le rapport de gestion de l’entreprise sans passer par la case résolution.

Selon Phitrust, cette nouvelle disposition rend les administrateurs responsables de la prise en compte des enjeux environnementaux et sociaux. "La loi Pacte prévoit déjà que les enjeux environnementaux et sociaux soient pris en compte par les sociétés, mais nous avons voulu aller plus loin en en faisant une vraie mission du conseil d’administration. Cela a plus de poids", confie Olivier de Guerre.

Cette modification des statuts n’est pas la seule proposée par les actionnaires de Total. Une résolution externe a été déposée par onze investisseurs européens mi-avril. Ils demandent aussi une modification des statuts de l’entreprise pour que soit incluse dans le rapport de gestion la stratégie pour aligner la société aux objectifs de l’Accord de Paris, en prenant en compte les scopes 1, 2 et 3. Cette résolution n’a en revanche pas encore été inscrite à l’ordre du jour par Total, les onze investisseurs attendent la décision du conseil d’administration.

Stratégies complémentaires

"Les deux stratégies sont complémentaires, assure Olivier de Guerre. Nous aurions voulu que Total aille jusqu’à mentionner les objectifs de l’Accord de Paris dans sa résolution, mais cela n’a pas été le cas." Selon l’investisseur, la major pétrolière ne veut pas inscrire dans ses statuts des indicateurs qui peuvent évoluer dans le temps.

Le dialogue régulier de Phitrust avec les dirigeants de la major semble donc commencer à porter ses fruits. Olivier de Guerre souligne d’ailleurs que le conseil d’administration de Total a également inscrit une modification de son objet social à l’ordre du jour de l’AG. La première mission inscrite dans l’objet de Total fait désormais référence aux énergies renouvelables, les hydrocarbures passant en deuxième position. Total va donc soumettre au vote de ses actionnaires le 29 mai son ambition de poursuivre "toutes activités relatives à la production et la distribution de toutes formes d’énergie, y compris d’électricité à partir d’énergies renouvelables".


Accéder à l’intégralité des articles Novethic Essentiel.
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m’abonne
Popup de la lettre d'information! Le snippet pop up de la lettre d'information est effectif sur cette page. Cliquez C'est ici pour éditer le contenu du dialogue