Christophe Revelli est professeur et directeur du MSc Sustainable Finance à Kedge BS et titulaire de la chaire Candriam/Kedge sur la finance durable., @Kedge

PEOPLE

"Il faut sortir de ce système de crise systémique permanente", explique Christophe Revelli de Kedge

 Article réservé aux abonnés|Par  Arnaud DUMAS|Publié le 02/04/2020

Le système financier dans son ensemble doit être repensé pour éviter les crises à répétition, estime Christophe Revelli*, professeur et directeur du MSc Sustainable Finance à Kedge Business School et titulaire de la chaire Candriam/Kedge "Finance Reconsidered : Addressing Sustainable Economic Development". La finance doit retrouver sa place au service de l’économie et des objectifs sociétaux, en misant sur des stratégies à long terme.

L’ESG permet-t-il d’être plus résilient face à cette crise ?

On voit, aujourd’hui, que les entreprises performantes sur l’ESG font partie de celles qui ont le moins chuté en Bourse. Elles résistent mieux à un choc de volatilité car les investisseurs considèrent qu’elles sont plus robustes. Et comme ces investisseurs sont la plupart du temps inscrits eux-mêmes dans une stratégie à plus long terme, ils conservent ces entreprises au sein de leurs portefeuilles.

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Retenez l’essentiel de la finance
durable : meilleures pratiques,
tendances à suivre et
décryptages d’experts

Profitez d’une analyse unique de
ces marchés en pleine expansion
et d’une veille sur les nouveaux
risques ESG

Bénéficiez de briefs
opérationnels sur les
dispositifs réglementaires et
outils de la finance durable

Je m’abonne
Popup de la lettre d'information! Le snippet pop up de la lettre d'information est effectif sur cette page. Cliquez C'est ici pour éditer le contenu du dialogue