Patrick de Cambourg, président de l'Autorité des normes comptables. @ANC

PEOPLE

"Il serait logique que l’Europe soit pionnière sur la normalisation extra-financière", selon Patrick de Cambourg, président de l’ANC

 Article réservé aux abonnés | Par   Arnaud DUMAS |Publié le 19/12/2019

L’Autorité des normes comptables (ANC) a pris pour thème de ses États généraux du 19 décembre 2019 la "Comptabilité et le long terme". À cette occasion, Patrick de Cambourg, son président, explique comment l’Europe peut prendre la main sur une harmonisation des informations extra-financières.

Il y a une forte présence internationale pendant les États généraux de l’ANC. L’importance de l’information extra-financière est-elle perçue de la même manière partout dans le monde ?

Non. Le FASB (l’autorité des normes comptables aux États-Unis, NDR), par exemple, considère que cela ne fait pas partie de son mandat. Côté IASB (Bureau international des normes comptables), certains européens voudraient que la fondation IFRS travaille sur ces aspects-là.

La suite est réservée aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter

Décryptages des tendances
de marché, nouveaux outils
et stratégies innovantes

Analyses des pratiques
d’investissement
et de gestion responsables

Chaque semaine :
ce qu’il faut retenir de
l’actualité Finance Durable

Je m’abonne